La municipalité a diligenté une commission d’enquête fin 2012 concernant le fonctionnement et la gestion de l'association Pavé dans la Mare, suite aux révélations fracassantes d’un élu de la majorité, qui à mis à mal le maire et son adjoint à la culture. Rappel des évènements

  Cette commission spéciale (durée de 3 mois maximum) est présidée par un élu de la majorité, gestion unique par les services, alors que j'ai proposé qu'elle soit présidée par un ancien élu, l'ouverture à des personnes issues du monde culturel, pour une meilleure transparence. Comme à chaque fois, le maire reste sourd aux idées de l'opposition, ce qui m'a obligé a voté contre cette commission, qui a pour but d’enterrer le dossier Pavé dans la Mare en évitant l’explosion de la majorité municipale déjà bien mal en point à la suite de cet épisode. critique des verts

Trois mois après, qu'elles sont les réponses aux questions dérangeantes posées par le conseiller municipal ex-délégué, sur l’utilisation des frais de voyages en Chine et les conditions du rachat de l’œuvre d’art ?

 J'attends avec impatience, les conclusions de l'enquête ....Mais rien ne sera dévoilé sur l'affaire du "Pavégate" pour ne pas mettre le maire en difficulté à quelques mois des municipales !